Archives par mot-clé : 1920

1920

1920

En France il faut attendre 1920 pour voir apparaître les premières pompes à essence.
La majorité des pompes anciennes, en service dans l’hexagone des années 20 aux années 60, étaient d’origine française.

Les pompes à mesures mécaniques furent introduites dans les années 1920. Les indicateurs, qui ressemblent à des horloges, rendaient le remplissage plus facile et efficace. C’est à cette époque que les points de ravitaillement ont commencé à offrir d’autres services, comme la vérification de l’huile moteur, le gonflage des pneus et le nettoyage du pare-brise… Les stations-service comme nous les connaissons aujourd’hui étaient nées.
Source : oldgas.com via www.autonet.ca


Aster-Boutillon

Fusion entre Aster et Boutillon, deux fabricants français, sous le nom d’Aster-Boutillon. Les deux marques garderont néanmoins leur identité propre vis à vis de la clientèle en commercialisant des modèles différents… La société unifiée sera finalement reprise par Tokheim (après Schlumberger).

AVERY

AVERY modèle CH1, Angleterre, années 20
AVERY modèle CH1, Angleterre, années 20
Une des premières pompes britannique à manivelle. Construction de (belle) qualité, en fonte et laiton.

Marque: Avery
Année: pompe des années 20
Collection: Alan Chandler
Source : www.petroliana.co.uk

BOWSER

BOWSER RED SENTRY, années 20
BOWSER « RED SENTRY », années 20
Restauration à l’identique de cette pompe datée du début des années 1920, dans les couleurs (commerciales) de BP, avec son (rare) globe d’origine.

BOWSER RED SENTRY, modèle factice/publicitaire, années 20
BOWSER RED SENTRY, modèle factice/publicitaire, années 20
Cette dernière n’est pas ce qu’elle semble être !
Au lieu d’être une « RED SENTRY » (Sentinelle Rouge) il s’agit d’une pompe factice extrêmement rare, fabriquée pour Brown Bros, en temps qu’objet publicitaire à placer en vitrine. Elle date de la fin des années 20, de taille réelle et pourtant facilement déplaçable puisqu’assez légère.

Marque: Bowser
Enseigne: B.P.
Année: pompe des années 20
Collection: Alan Chandler
Source : www.petroliana.co.uk

ECO (Bennett)

Borne à air, Eco 44, 1920
Borne à air, Eco 44, 1920
Borne à air, Eco 44, 1920
Borne à air, Eco 44, 1920
Borne à air
Source : thegaspumpstore.com

GILBERT & BARKER

Gilbert&Barker
Gilbert&Barker
Gilbert & Barker (Modèle « Gross Dame » avec une lampe au bout d’un bras)
Source : antiekebenzinepompen.nl

Certification anglaise n°289 du 30 novembre 1926 (PDF)

La chambre de commerce (The Board of Trade) a examinée et testée, le matériel et le principe utilisé, d’un exemplaire d’instrument de mesure de liquide d’une capacité de 1 gallon, de la forme indiquée ci-jointe (voir le fichier PDF), qui a été soumis au Département sous les dispositions de l’article 6 de la loi citée ci-dessus et ont émis le certificat n° 289, daté du 30 novembre 1926, qui indique que le produit n’est pas de nature à faciliter la fraude lorsqu’il est utilisé pour la mesure d’essence ou d’autres liquides de faible viscosité.

Source : www.petroliana.co.uk

SILLIAM / KENDALL (Italie)

Pompe Siliam / Kendall | 1920 | Italie
Pompe Siliam / Kendall | 1920
Distributeur Silliam / Kendall de type char romain
Elle semble être équipé d’une pompe Japy
Source : www.museo-fisogni.org

SILLIAM / S.A.I. PETROLEA (Italie)

Siliam / S.A.I. Petrolea | 1920 | Italie
Siliam / S.A.I. Petrolea | 1920 | Italie
Distributeur Silliam / S.A.I. Petrolea de type char romain
Elle semble être équipé d’une pompe Japy
Source : www.museo-fisogni.org

WAYNE (USA)

Wayne, modèle 515, 10 gallons, années 20
Wayne, modèle 515, 10 gallons, années 20
Pompe de type « Visible » de 10 galons
Source : www.gaspumphobbyist.com
Wayne, modèle 615, 10 gallons, années 20
Wayne, modèle 615, 10 gallons, années 20
Pompe de type « Visible » de 10 galons
Source : www.gaspumphobbyist.com

Certification anglaise n°283 du 21 octobre 1926 PDF

La chambre de commerce (Board of Trade) a examiné et testé, en se référant au matériel et au principe sur lequel il est construit, un appareil de distribution et de distribution de liquide de type visible de 8 gallons et de la forme montrée ici (voir le PDF), qui a été soumis au Département en vertu de l’article 6 de la loi précitée, et a reçu le certificat n° 283 daté du 21 octobre 1926, attestant que le modèle n’est pas de nature à faciliter la fraude lorsqu’il est utilisé pour mesurer et livrer de l’essence ou d’autres liquides de faible viscosité

Source : www.petroliana.co.uk



Purfina

Purfina
Purfina
Superbe affiche papier pour l’huile PURFINA.


Purfina est née d’un groupe d’investisseurs Anversois, le 25 février 1920.
Le pétrole a été extrait du sol de la Roumanie pour alimenter la Belgique et la Hollande.
Purfina changera de nom en 1958 pour devenir Fina.
Source : http://bibcrazy56.skyrock.com

Les pompes visibles, 1915-1925

Les pompes visibles, 1915-1925

Pompe Fry « Mae West »
Pompe Fry « Mae West », visible (5 gallons), restaurée aux couleurs de Gilmore Blu-Green.

À la fin des années 1910, la pompe à essence visible fut inventée et fabriquée pour l’automobiliste méfiant.

Le besoin de fournir une façon rapide et propre de transférer l’essence en vrac jusqu’aux réservoirs des automobiles devient à ce moment un enjeu crucial. La pompe à essence vint rapidement répondre à ce besoin et la pompe à restriction fut le premier principe à faire son apparition.
Ce type de pompe, le premier inventé, fut créé afin de pouvoir offrir un service de proximité. Bientôt ce phénomène se répand sur toutes les grandes rues du pays (Canada). Il devint commun de voir une pompe à essence voisine du magasin général, du bureau de poste ou même d’une borne fontaine.

Les consommateurs voulaient voir la quantité exacte d’essence qu’on pompait dans leurs réservoirs.

Ces pompes furent construites avec un grand cylindre de verre permettant de voir la quantité de gallons (litre – en France) d’essence pompés, d’où le nom visible. Pendant que les stations-services évoluèrent, certaines devinrent de véritables chefs-d’œuvre alliant architecture et couleurs spectaculaires. Les pompes à essence de l’époque ne furent pas en reste, le design évoluant jusqu’à devenir grandiose comme le monde automobile de l’époque. Qualifié par plusieurs des pompes à essence les plus impressionnantes jamais construites, ces pompes mesuraient jusqu’à 10 pieds de hauts et suscite toujours l’admiration, en rappelant de nombreux souvenirs là où elles sont exposées.

Source : à toute vitesse !